Tous les articles par Jean-Claude Dufourd

jcd

Module : Smart phones et tablettes Android

Programmation Android
proposé par :

  • Thomas Robert, 9782, bureau 4D44, thomas.robert@telecom-paris.fr
  • Jean-Claude Dufourd, 9691, bureau 5D30, dufourd@telecom-paris.fr
Descriptif
L’utilisation de smartphones ou de tablettes est devenue depuis quelques années presque incontournable. Parmi les différents systèmes d’exploitation permettant de contrôler ces smartphones et tablettes, le système Android représente près de la moitié des périphériques. La programmation des smartphones ou tablettes Android fait appel au langage Java, vu lors du cours INF103. Elle ne devrait pas poser de difficulté majeure, néanmoins une des difficultés souvent rencontrées est la prise en main de l’environnement de développement et des spécificités des applications Android. Ce module a pour vocation d’aider les élèves à surmonter cette difficulté.
Ressources
Le site de référence pour l’environnement de développement Android (bibliothèques, simulateur, environnement de développement, etc.) et pour l’auto-formation est le site http://developer.android.com.
Transparents du mini-cours:
PACT-2014-Android-Mini-cours
Une bonne introduction (en français) se trouve sur:
http://openclassrooms.com/courses/creez-des-applications-pour-android
Exemples d’utilisation du module
  • Application Android avec une interface graphique simple
  • Application Android utilisant la caméra d’un téléphone mobile
  • Application Android utilisant l’écran tactile d’une tablette
Objectifs Pédagogiques
  • Informatique : prendre en main l’environnement de développement Android, comprendre le fonctionnement d’une application Android, savoir lire et utiliser la documentation des API Android, savoir créer une application Android de base et utiliser certaines fonctionnalités avancées (affichage graphique, réseau, multimédia …), savoir debugger une application
Résultats attendus (A affiner selon vos besoins)
  • PAN2 :
    • Réaliser une application Android sur émulateur mettant en oeuvre le cycle de vie, l’enchaînement de plusieurs activités, y compris en tâche de fond, et le lancement d’une autre application.
  • PAN3 :
    • Réaliser une application spécifique (à définir en fonction des besoins du projet). Cette application fonctionnera sur un smartphone ou une tablette et pourra mettre en oeuvre:
      • la communication via le réseau, par exemple selon le protocole HTTP,
      • un affichage graphique simple avec quelques éléments interactifs,
      • la lecture ou la capture de données multimédia (son, image, vidéo)
    • Décrire le fonctionnement et l’intégration du module dans le prototype allégé
  • PAN4 :
    • Analyser comment le module est intégré dans le prototype, quelles pistes d’améliorations seraient à envisager (performance, simplicité)

Ressource : Ethique des productions numériques

Les productions numériques obeissent à des règles concernant la citation des sources, le plagiat et la diffusion. Voici quelques recommandations générales à suivre lorsque vous écrivez un document ou un rapport pour :

  • bien présenter les références utilisées et qui vous ont inspirés pour construire et développer votre raisonnement ou votre analyse (obligatoire dans le cahier des charges)
  • bien citer les sources d’informations (images, video, textes) au sein d’un document.

Ces recommandations sont aussi celles indiquées pour le module PACE.

Veuillez suivre le lien suivant pour vérifier que vous n’êtes pas un « cyber plouc » !

Qu'est-ce que PACT ?

Bienvenue ! Ceci est le site racine du dispositif PACT.Logo PACT

PACT = Projet d’Apprentissage Collaboratif Thématique.

Le projet thématique 1A de Télécom ParisTech est un dispositif pédagogique destiné aux élèves en première année à Télécom ParisTech. Il s’agit d’un travail en groupe, qui implique plusieurs des champs disciplinaires de l’école.

Chaque groupe d’élèves est encadré par un tuteur, qui l’accompagnera tout au long du projet, ie. de la phase de définition du sujet à sa démonstration finale. L’originalité de PACT réside dans le fait que ce sont les élèves eux-mêmes qui fixent l’ambition de leur projet.